lundi 7 novembre 2016

Au bord de la rivière : 3. Xavier et 4. Constant, Michel David

Me voilà arrivée à la fin de la série et une fois encore, l'impression de laisser derrière moi des amis s'est faite ressentir ! 
Waow... quel travail fait par Michel David qui nous offre une saga d'une qualité remarquable. Ses personnages sont tellement bien créés, fondés et construits. On les découvre petit à petit, tout du long des quatre tomes, et aucun d'eux n'est bâclé. Chacun son histoire, sa personnalité, son petit truc en plus. On suit toute l'évolution de la paroisse, la vie quotidienne de ses habitants, leurs combats de tous les jours, et c'est tellement empreint de vérité !

Le tome 2 finissait de manière bien tragique et le 3 commence directement à la suite de celui-ci, sans saut dans le temps. La vie doit se poursuivre malgré la souffrance. Des jours heureux s'annoncent toutefois et plusieurs mariages viennent agrandir la famille Beauchemin. L'entraide des frères et sœurs est une vraie force pour la famille et à tout moment, ils peuvent compter les uns sur les autres. 

Dans ma critique du tome 2, je parlais du personnage de Constant que j'appréciais de plus en plus. Dans les tomes 3 et 4, il devient un personnage incontournable du village et c'est avec un grand plaisir que je l'ai vu évoluer. De même, j'ai aimé Xavier, sa force, sa volonté et son envie de casser les interdits stupides, et se laisser guider par l'amour. Sa femme Catherine est une perle de douceur et leur couple est très touchant. 

Bernadette n'en fait toujours qu'à sa tête mais n'est pas moins attachante pour autant. Camille force le respect et l'admiration par son courage. Donat s'impose de plus en plus et sa femme est de plus en plus détestable. Hubert devient plus présent et ressemble étrangement à Xavier. Sa douceur est touchante, tout comme celle d'Emma. Et Marie gère toute sa famille avec force et courage, entièrement dévouée à ses enfants. 

Un vrai bonheur et, jusqu'ici, ma série préférée de Michel David. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire