mardi 7 février 2017

L'inconnu du Grand Canal, Donna Leon

C'est le premier Donna Leon que je lis. J'ai longtemps pensé que les romans policiers n'étaient pas pour moi. Certains m'avaient quand même conquis, modifiant légèrement mon avis mais je restais sceptique (ici la liste des romans policier et thriller que j'ai lus et critiqués). Une fois encore, mes préjugés ont été balayés par ce roman !

Déjà, l'intrigue se passe à Venise. 
Venise, c'est une des villes que je rêve de visiter. Enfin, après cette lecture, je ne la vois plus de la même manière. Mais quand même, ça reste Venise. 
Le commissaire Brunetti y travaille donc et un cadavre est retrouvé dans le canal. Méconnaissable et inconnu. Rien ne permet de l'identifier si ce n'est une maladie qui le déforme et une seule chaussure de marque. L'enquête va nous mener dans le monde des abattoirs et du commerce de la viande (sujet qui fait indéniablement réfléchir!). Et c'est le chemin que Brunetti et son équipe vont faire pour reconstituer les événements qui est intéressant et captivant ! On suit leur raisonnement, leurs réflexions, on cherche avec eux. Ce n'est pas une enquête "à l'américaine" du style des séries télé où il suffit de trouver un poil pour tout savoir et comprendre...

En plus, les personnages sont vraiment attachants. Brunetti n'est pas un cliché, un vieux commissaire alcoolique, désabusé. Non, il est intelligent, il est cultivé, il aime sa ville. Il est honnête. Et ce qui m'a vraiment marquée, c'est sa passion pour sa femme et leur relation, profonde, où chacun connait l'autre, le comprend, et l'aime. Ça change des couples qui battent de l'aile ! Leur couple est fort, et ça fait du bien de voir que c'est encore possible.
Quant à Venise, je la voyais comme une destination touristique fort attrayante. Mais jamais je ne l'avais vue comme étant avant tout la ville des Vénitiens. Au travers des yeux de Brunetti, c'est ce que j'ai vu. Leur ville toujours noire de monde. Leur ville dont le tourisme efface peu à peu l'âme. 
Ce n'est pas tant l'histoire qui est marque, mais c'est tout l'univers. Les personnages, les lieux, les caractères. 
Un bon moment de lecture, et un auteur qui mérite d'être découvert !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire